bandeau

Hautecourt-Romanèche est située dans le Revermont, sur le canton de Saint Étienne du Bois et dans l'arrondissement de Bourg-en-Bresse.

La commune est née de l’association en 1972 puis de la fusion en 1997 des communes de Hautecourt et de Romanèche la Montagne.

Elle fait aujourd'hui partie de la communauté de communes de La Vallière.

Elle est jumelée à la commune allemande de Pfiffelbach-Wersdorf.

 

Une population en hausse

Le territoire d'Hautecourt-Romanèche, d'une superficie de 2160 hectares, est situé entre les vallées du Suran et de la rivière d’Ain.

Il fait la transition entre la plaine de Bresse et le Bugey. 


Son point culminant, au Signal de Hautecourt, est à 548 m.


Hautecourt-Romanèche compte 796 habitants (678 en 1999).

Un territoire rural

 L’activité agricole est toujours bien présente, orientée principalement vers l’élevage, les cultures fourragères, céréalières, maraichères et la production laitière destinée à la fabrication du Comté.



Les surfaces boisées couvrent également un tiers de la surface du territoire communal.


La commune possède quelques commerces et artisans mais  le centre  principal d’activité est l’agglomération de Bourg en Bresse.

Un espace préservé

 Hautecourt-Romanèche bénéficie d’un cadre environnemental de qualité avec, sur son territoire, des types d'habitats naturels et des espèces de faune et de flore sauvages protégés. 

Certaines zones sont classées au titre du réseau écologique européen Natura 2000.

La grotte de Hautecourt, qui héberge une faune invertébrée terrestre et aquatique caractéristique du Jura, est elle aussi classée, en réserve nationale. Elle n’est pas ouverte au public

Des atouts touristiques

La rivière d’Ain, qui délimite la commune et le Revermont à l’Est, fut jadis une voie de communication importante avec la ville de Lyon.

Elle est aujourd’hui source d’énergie hydroélectrique.


La construction des barrages a également modifié la vie économique et sociale de la commune. Les moulins ont disparu.


Le hameau de Chambod, englouti par la retenue du barrage de l’Allement, abrite une base de loisirs aménagée sur une île de 20 ha.


Le belvédère de Romanèche, dominant l’Ain de 130 m, offre un  point de vue remarquable sur les gorges de l’Ain.



Ces paysages sauvages volontairement préservés, des sentiers de randonnée, un parcours aventure à Romanèche, les rochers du Jarbonnet font d'Hautecourt-Romanèche une commune touristique.